L’architecture à la conquête des océans

L’architecture à la conquête des océans

Je viens de lire un article dans le Devoir qui mentionne une possibilité de construire des bâtiments, et plus précisément des habitations, sur l’eau.  “Les océans constituent le prochain espace de conquête architecturale et urbanistique de l’humain.”

Une architecture qui permet de rendre l’habitation moins vulnérable à la crue des eaux mais sera accessible seulement à la bourgeoisie puisqu’elles ne coûterait “qu’une douzaine de millions de dollars”. (Si au moins, le concept était profitable aux bidonvilles, comme expliquer dans l’article)

Le concept ressemblerait à un carré ou un pentagone avec des côtés de 50m supportant des bâtiments ou même des parcs tels que des golfs (???). Les bâtiments auront une surface de béton renforcé et remplit d’air, pour pouvoir flotter mais restant à la fois ancrer à la terre.

Ils disent en conclusion “si les terres viennent à manquer, « où irons-nous ? Dans le désert ? Les ressources en eau manquent. Dans l’espace ? Toujours trop cher. Reste l’océan.”

Bref, inutile de vous dire que je suis contre ce concept, pour plusieurs raisons.

Je vous laisse vous faire votre propre opinion sur le sujet en vous laissant le lien de l’article ici.