Nous le savons tous, les êtres humains les moins écolos qui soit, ce sont les bébés. Par contre, si on fait attention à ce que nous faisons de nos habitudes et croyances, nous pouvons renverser les données. Voici quelques trucs et astuces pour bien préparer l’arrivée de bébé dans notre vie d’écolo.

En as-tu vraiment besoin?

Connais-tu ce livre de Pierre-Yves McSween? Dans cet ouvrage, il engage le sujet sur une note monétaire. En effet, les bébés et enfants coûtent cher. Je ferai le même bilan mais de façon environnementale.

Peut-être seras-tu en désaccord avec ce que je vais te dire et c’est ben correct.

Je suis une fille avec des valeurs familiales et j’ai envie d’avoir une grosse famille. Toutefois, si tu veux être un(e) top écolo, la meilleure solution est de ne pas faire d’enfants. (Lance-moi des roches tant que tu veux, ça reste mon opinion) On est ben assez de monde sur la planète (même trop, à mon avis). Nous ne faisons que la détruire à petit feu. Offrir une planète malade à mes futurs enfants ne me plaît pas vraiment. Alors, je te repose la question: en as-tu vraiment besoin?

Ma réponse est: oui. J’en voudrai toujours puisque, comme je te l’ai dit plus haut, mes valeurs familiales sont beaucoup plus grandes que mes valeurs environnementales. Cependant, j’apprendrai et transmettrai mes valeurs environnementales à mes futurs enfants.

Alors, comment fait-on pour avoir un bébé écolo?

J’en ai pas alors qu’est-ce que j’en sais, tu vas dire!? C’est vrai, je n’en ai pas encore mais j’ai quelques idées et j’ai aussi fait un sondage auprès d’une communauté dans un groupe sur Facebook. Des gens qui, eux en ont, et ont donné plein de petits trucs et je les ai regroupés en thèmes.

-L’hygiène des bébés

Couches, lingettes et débarbouillettes lavables sont tes nouvelles meilleures amies. On pense à faire le moins de déchets possible.

Pour l’heure du bain, tu peux acheter des produits bios, naturels et locaux! Les magasins en vrac et écolos poussent comme des champignons, c’est le temps de les encourager! Avec tes économies de couches, tu peux te permettre des produits un peu plus haut de gamme. Et avec les autres trucs plus bas, tu économises encore plus!

-Le DIY, ou fait maison

Il n’y a pas si longtemps encore, nos grands-mères faisaient tout à la main. Elles n’avaient pas beaucoup d’argent donc il fallait économiser le plus possible. Si jamais tu es en panne d’inspiration, demande à tes grands-mères! Ce qui a changé aujourd’hui, c’est notre société de consommation et notre paresse. C’est plus facile d’acheter quelque chose de tout fait que de le faire soi-même!

Tout ce qui est des purées: facile à faire, tu mets tout ça dans le mélangeur! Recettes de grand-mère pour les bobos. Allaiter! (Si tu le peux, bien sûr, puisque chaque femme est différente et chaque bébé est différent aussi)

-Recycler et le upcycling

On évite de surconsommer! Je sais, ce n’est pas facile, on veut gâter nos bébés. Sauf que, ils grandissent tellement vites que ça ne sert presque à rien d’avoir le set de chambre trop cher. Achète de l’usagé sur Kijiji, Les Pacs, dans les friperies, à la Saint-Vincent-de-Paul, etc. Il y a sûrement quelqu’un de proche qui veut se débarrasser de son ameublement aussi! Et là, je parle de meubles mais ça peut aussi être le cas pour les vêtements, les doudous, les toutous et les autres jouets.

Le upcycling (surcyclage en français) est « l’action de récupérer des matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d’utilité supérieure. On recycle donc « par le haut ». En plus des bénéfices écologiques de la réutilisation, le surcyclage donne l’occasion de créer et recréer des objets uniques. De ce fait, on rencontre le surcyclage dans de nombreux contextes: à domicile, en entreprise, en galerie d’art, etc. » Source: Wikipédia. Donc, par exemple, si on prend un meuble usagé et qu’il n’est pas totalement à notre goût, on peut le modifier, c’est ça le upcycling.

-Penser sur le long terme

Difficile à faire dans une société de consommation et qui nous incite à toujours plus consommer qu’on ne le fait. Quand je parle de long terme, je pense surtout aux jouets et aux vêtements évolutifs. Achète des jouets qui sont intemporels, que les enfants vont vouloir encore jouer avec à 4-6 ans. Choisir des jouets qui développeront vos p’tits loups sur leur créativité, leur logique, leur langage, leur curiosité, etc. (Ok je me sens comme dans les Sims) C’est beaucoup plus gratifiant que d’acheter un objet qui sera inutilisé 2 mois plus tard. Encore là, c »est encore ma façon de voir les choses.

D’ailleurs, pourquoi ne pas acheter moins de choses et passer plus de temps nos bébés, à la place!? Ce n’est pas le meilleur cadeau que tu pourrais leur offrir après tout?!

J’espère que je t’ai aidé à faire de ton bébé, un futur écolo lui aussi. J’espère aussi sincèrement que l’Être humain va changer sa vision des choses envers l’environnement. On a seulement une planète, prenons en soin.