Quoi de plus frustrant dans la vie d’une femme que les mausus de menstruations!? Et quand tu y penses comme il faut, les produits sur le marché ne sont pas écologiques du tout! Alors, quelles sont les alternatives? Il y a la coupe menstruelle, des tampons biodégradables et aussi les serviettes hygiéniques lavables. Eh oui, j’ai passé ces dernières au banc d’essai. En voici mes commentaires. Et en passant, ce sera le seul produit que je mettrai au banc d’essai dans cette catégorie de produit.

******ATTENTION*******ATTENTION*******ATTENTION*******ATTENTION*******

Pour celles qui sont sensibles au sang ou à la lecture de ce genre de choses peut-être que ce texte ne sera pas pour toi, parce que je vais parler de mon cycle menstruel. Sans tabous, sans censure!

Les serviettes hygiéniques lavables

Pour commencer, je vais parler des serviettes. Comme je mets des produits écologiques au banc d’essais, j’essayais de trouver de nouveaux produits à tester. Une entrepreneure de ma région m’a contacté pour que je puisse essayer et parler de ses serviettes hygiéniques lavables. Et je me suis dit, pourquoi pas!? Si je n’essaie pas, je ne saurai pas si j’aime! En même temps, ça va changer une autre partie de mes habitudes traditionnelles en habitudes écologiques! Les serviettes lavables proviennent de Olibébé. Une entreprise d’Henryville. Elle fait également des couches lavables! Pour sa boutique Etsy, clique ici. Sur cette page, tu peux voir que tu peux acheter soit à l’unité, soit en lot de 4 ou 5 serviettes hygiéniques. Vas-y selon ton cycle menstruel à toi. Moi j’en ai 4.

Es-tu prête? Je commence à parler de menstruations, comme genre là là…

J’ai un cycle de 4 jours de flux menstruel. C’est pas beaucoup!

Jour 1

Je me confesse, je n’ai pas utilisé les serviettes hygiéniques le premier jour puisque j’étais en congé et je suis restée en pyjama toute la journée. J’aurais pu faire un effort oui, tant qu’à les essayer!

Jour 2

Je ne sais pas pour toi, mais moi ça se donne toujours à la deuxième journée. C’est la journée où mon flux menstruel est le plus présent, si je peux le dire comme ça. Comme je suis une extrémiste dans la vie, j’ai décidé de testé comme il faut les serviettes. Je suis allée marcher pendant 2 heures. Au début, je dois t’avouer que j’ai regardé mes fesses pour voir si la serviette faisait une bosse dans mes pantalons. Eh bien, la réponse est non!

J’avais aussi une certaine réticence aux serviettes puisque dans mon souvenir, la dernière fois que j’en ai porté c’était lorsque j’avais environ 16 ans, ça collait aux fesses. J’avais plus la sensation de porter une couche. Crois le ou non, les serviettes en tissus ne collent pas! Sérieusement, c’est super confortable! Elles sont munies d’un bouton pression qui tient en place la serviette à la culotte. Je ne pourrais dire pour les serviettes en plastiques d’aujourd’hui, mais dans mon souvenir, elles décollaient et bougeaient, ce qui pouvait causer un dégât. J’ai utilisé une serviette de type moyenne, en cette journée.

Est venue l’heure de nettoyer ça!

Ç’a bien adonné, j’étais en congé, cette journée là. Ce qui est le fun et pratique, c’est qu’il y a un mode d’instruction pour bien nettoyer et surtout de bien conserver les serviettes hygiéniques lavables. Donc, si tu suis les recommandations, il n’y aura pas de problèmes! J’ai commencé par « faire tremper » dans mon lavabo de salle de bain, et je me suis rendu compte que j’avais un petit problème de bouchon qui coule. L’eau ne reste pas. J’ai eu l’idée la plus drôle, une idée stupide même selon certains, de faire tremper dans ma toilette. Ben oui, l’eau est froide pis il n’y a pas de risque qu’elle s’échappe. Il fallait juste que j’y pense avant de faire pipi.

Jour 3

Je travaillais cette journée-là. Durant mon quart de travail, j’ai besoin de marcher beaucoup et je suis debout pendant 8 heures. Je dois vous dire que rendue chez moi, j’avais hâte d’enlever cette chose. Malgré que je ne la sentait pas tellement durant ma journée. C’est vraiment seulement rendu au soir, que je ne l’endurais plus. Après réflexion, c’est mes pantalons le problème. Curieusement, je n’ai pas eu un très gros flux menstruel durant mon mois, donc j’ai pu utiliser les 2 serviettes format moyen durant la 2e et 3e journée.

Jour 4

J’ai aussi travaillé durant cette journée mais j’ai utilisé la plus petite serviette puisque j’étais en fin de cycle menstruel. Côté confort, c’était moins chiant en fin de journée avec cette dernière.

En bref!

En conclusion, je les adore et je les recommande fortement! Je vais continuer à les utiliser, ça c’est certain. Ce que j’aime et que je trouve que c’est le point le plus important dans l’hygiène d’une femme, c’est que : ÇA NE SENT PAS LE POISSON! Difficile à croire, je sais, mais le sang ne sent pas du tout. Et ça je me souviendrai toujours que c’était quelque chose qui me répugnait lors de cette période mensuelle. La raison est que le tissus est fait de coton à 100%, donc pas d’additifs de parfum ni d’additifs de colle qui peuvent rentrer en contact avec les protéines de sang et donc de créer des odeurs! Je les recommande à toutes!

C’est beaucoup plus écologique, et en plus tu n’a pas réellement besoin de gaspiller l’eau, puisque la toilette fait ben la job! Je recommande par contre de ne pas utiliser l’Oxy Clean puisque c’est un produit très fort, peu écologique, mais surtout si tu veux garder les couleurs des tissus de tes serviettes. En fait, l’Oxy Clean est tellement fort que ça enlève la teinture dans le tissus. J’en sais quelque chose, j’ai scrappé une robe rouge à cause de ça. Pour une alternative un peu plus écologique, on m’a conseillé le savon Madame Blancheville de la Savonnerie des diligences (que je mets sur ma liste à essayer sur le champ) et aussi de laisser fondre un glaçon directement sur la tache de sang avant de faire tremper dans l’eau. Une autre astuce que j’essaierai le prochain mois!

Pour le prochain banc d’essai, je parle des essuie-pipi lavables!