Magasiner chez Avril supermarché me coûte nettement plus cher que dans tout autre supermarché. Par contre, je me console en me disant que je sais que je fais un effort dans le monde.

Je vous présente aujourd’hui les derniers items que j’ai testés.

SHAMPOING ET REVITALISANT AUX AVOCATS ET À L’HUILE D’OLIVE

J’avais déjà lu sur le web que les masques d’avocats ainsi que l’huile d’olive sont vraiment bons pour les cheveux. J’admets que j’avais, par contre, une réticence à acheter des avocats que je n’allais pas manger! Quelle joie quand j’ai trouvé un shampoing qui contenait les deux ingrédients! Le shampoing sent vraiment très bon et c’est un excellent produit. Le revitalisant démêle extrêmement bien les cheveux, et ce, même si je ne les ai pas brossés avant la douche. D’ailleurs, ça ne prend qu’une minime quantité pour les lavés. Oui, soyons honnêtes, le produit est très dispendieux.

-UNE BROSSE À DENTS EN BAMBOU ET DU DENTIFRICE

La brosse à dents est faite de bambou, fabriquée et importé de Chine. Plus ou moins écologique, selon moi. Je déteste vraiment la sensation du bois dans la bouche. C’est comme si je mâchouillais un bâton de popsicle. Ce n’est vraiment pas agréable en bouche. Je vais essayer de trouver une brosse à dents qui me convient mieux. Par contre, le dentifrice de Green Beaver, je l’adore! C’est fait au Canada avec des ingrédients 100% naturels. Je l’ai pris à la menthe grivrée, et ça décape la bouche sur un moyen temps, comme la gomme Excel! Mais cela ne dure que quelques secondes seulement, ne t’inquiète pas.

-UNE CRÈME POUR LE VISAGE

Je me suis laissé avoir par son emballage très cute. Et aussi, du fait que c’est écrit bambou sur l’étiquette. Je me suis toujours demandé si c’était vraiment la solution écologique à tout. Tu sais, après tout, on en voit de plus en plus des trucs qui sont faits à partir de bambou. Bref!

Tout ça pour vous dire que je n’en ai pas eu pour mon change parce que je n’ai pas porté attention à l’étiquette avant de faire mon achat. Si j’avais pris le temps de bien lire j’aurais pu voir qu’il s’agissait d’une crème anti-âge!

Et selon moi, je ne peux pas dire que je suis rendue à devoir utiliser ces produits, et ce, même si je me qualifie de vieille croûte de 31 ans! Je n’ai toujours pas de petites pattes d’oie!

La surprise que j’ai eu une fois rendue chez moi! (tu pourras t’en rendre compte en regardant ma courte vidéo que j’ai partagé sur ma page Facebook) Je l’ai malgré tout essayé une fois. De toute façon, je ne suis pas le genre de fille à se pouponner à n’en pu finir, ni à se parfumer. Sauf que le produit dégage un parfum très fort et il m’a donné mal au cœur. Yark! Et j’avais même l’impression que ça bloquait mes pores de peau. Dans tous les cas, je le donne à quiconque qui serait intéressé!

-DU SAVON CORPOREL

Jusqu’à maintenant, j’ai fait l’essai de 2 savons corporels qui me semblaient être écologiques. Le premier étant de la compagnie Attitude. Il vient en paquet de 2 pains de savon pour le prix de 10$ (prix régulier). Je ne me souviens pas du parfum que j’avais choisi. Bref, il sentait moyen. Et, je n’aimais pas ce sentiment que j’avais d’avoir encore une pellicule de savon sur ma peau. J’ai presque fait une infection urinaire également.

Dites-moi si je me trompe, mais j’ai un vague souvenir que cette compagnie a été au cœur d’une controverse lorsqu’elle est apparut sur le marché. Il avait été question de ses produits soi-disant écologiques, mais après étude, la conclusion aurait été qu’ils ne l’étaient pas autant que ça… Ça te dit quelques chose?

Le deuxième produit, je l’ai trouvé à l’épicerie du coin. Il se trouvait à côté du savon de lait de chèvre. Le savon de marque Alpen secrets me semblait bien à première vue. Il est fait de beurre de karité, huile d’olive, avec des ingrédients « 100% végétaux », etc. Il sentait bon, n’était pas si cher. Alors, je me suis dit: « Bah, pourquoi pas! »

Malheureusement, après avoir lu l’étiquette sur le produit, je me suis rendue compte que ce n’était pas si écologique, puisqu’il est fabriqué en Amérique du sud (je ne me souviens pas quel était le pays exactement). Je n’ai pas conservé l’emballage, mais je me souviens très bien qu’il était composé d’ingrédients que j’étais incapable de prononcer. Il est important de bien se renseigner sur les produits  dits « écologiques ». Une autre personne aurait très bien pu se faire avoir avec le « 100% naturel » indiqué sur l’emballage.

Je me retrouve donc au point de départ. Je recommence la recherche d’un savon corporel plus écologique et qui correspondra à mes critères de sélection.

-DU DÉTERGENT ET DE L’ASSOUPLISSEUR POUR LESSIVE

Je tripe sérieusement sur les produits de la marque Bio-vert . Depuis que j’ai découvert leur savon pour la vaisselle, j’ai aussi choisi d’utiliser leurs produits pour la lessive. Ça sent bon, et ils sont d’excellent produits. Le petit plus? Ce sont des produits du Québec!

Pour les prochains produits…

J’ai encore un dilemme via la Diva cup. Je doute fortement que je vais aimer l’utiliser. Il y a beaucoup de femmes qui disent que c’est révolutionnaire, alors que d’autres disent que ce fut la pire erreur de leur vie.

Parmi mes autres objectifs découverts de produits écologiques? Et bien, je vais continuer la recherche d’un savon écologique. As-tu des suggestions?

J’ai reçu quelques produits de la compagnie Lush pour ma fête, donc ce sera au banc d’essai pour le prochain article.